• Lectures détente du week-end!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lectures détente du week end

     

    Qui n'a jamais imaginé ce que se seraient dit les plus grandes figures de l'Histoire si elles s'étaient toutes rencontrées ? Et si elles vivaient aujourd’hui ?

    Grâce à Ptiluc, ce rêve devient réalité… ou presque !

    Aucun des personnages les plus célèbres de l’Histoire n’a atteint la postérité qu’il espérait : ils se sont tous réincarnés ici-bas, en cochons !

     

     

    La foire aux cochons, c'est l'Histoire revisitée sous la plume acide de Ptiluc : une satire politiquement incorrecte et désopilante. En ces temps troubles, cet album fait du bien!

     

    Lectures détente du week end

     C’est chouette de vivre avec sa sœur – en l’occurrence, la sienne s’appelle Soazig – mais Didier, agriculteur breton de 45 ans à tendance hypocondriaque, se désespère (et sa sœur aussi) de trouver un jour le grand amour...

    Alors, lorsqu’une histoire débute ente Soazig et Régis, son pote de comptoir, Didier décide de prendre le taureau (ou la vache) par les cornes et de s’inscrire sur un site de rencontre. Bingo !

    Une très belle bande dessinée qui mêle humour et justesse.

     

     

    Lectures détente du week end

    Caroline, après 2 grossesses et 3 enfants, s'y connaît en régimes. Une gourmande, incapable de résister à du saucisson, à une piña colada, et qui va jusqu'à manger les chocolats de ses enfants.

    Résultat ? Elle doit aller s'habiller au rayon « femme enceinte »... Tout ça juste pour un gros ventre.

    Caroline décide de se reprendre en main et nous fait partager son expérience avec un humour désopilant.

     

     

     

    Lectures détente du week end

     

    On ne présente plus Le Chat de Geluck!

    Le Chat fait des petits, un magnifique coffret de trois livres.

    De son trait inimitable, il croque nos petits travers au quotidien et nous fait réfléchir par le rire sur le sens de la vie. Quand on lit le Chat, on a juste envie de remercier Philippe Geluck de dessiner pour nous faire du bien.

     

     

     

     

    https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/35/11/0e/921909/1507-1/tsp20191114181341/Ni-Dieu-ni-maitres-ni-croquettes.jpg

     

    Les animaux se rebiffent, et pour cause : victimes non consentantes de la bêtise humaine depuis des millénaires, il fallait bien que l'Homme en subissent les conséquences un jour. Une série de gags cruels et absurdes qui voient nos amis les bêtes rendre la monnaie.

     

    Bonnes lectures, bon week-end! 

    « Le "Quand Harry rencontre Sally" à l'italienneIl était une fois une porte secrète qui s'ouvrait sur un monde imaginaire et qui s'appelait Atelier d'écriture. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :