• Ne nous laisse pas entrer dans la tentation...

     

    J'ai choisi ce livre car ce magnifique cerf m'a éblouie et le résumé m'a donné envie de le découvrir.

    François, chirurgien-chasseur répare les corps et traque les proies sauvages avec une précision chirurgicale.

    Tandis qu'il s'adonne à sa passion, les membres de sa famille sont à présent tournés vers d'autres horizons.

    Son fils Mathieu a abandonné la médecine pour devenir un grand treder à New York et sa fille Mathilde a prolongé la tradition familiale mais est emportée par une passion amoureuse, dévastatrice.

    Quant à Maria, sa femme, elle multiplie les retraites mystiques dans des couvents et entretient avec Mathieu le fils de François, une relation singulière.

    Un jour, le chasseur épargne un cerf et  recoud dans son relais de chasse alpin, la blessure qu'il a causée.

    Et c'est là que tout commence.

    Au milieu de fractures temporelles, les fils de l'intrigue se nouent,  les secrets de famille émergent, les conflits s’affirment.

     

    Dans cet espace naturel, dans ce relais de chasse familial, François incarne un monde entrain de finir face à un autre extrêmement violent et puissant.

    Et toujours, il y a les forêts alpines, la neige, l’horizon sombre des crêtes.

    Bientôt, il y aura le sang.

     

    C'est la première fois que je lis Luc Lang et je n'ai pas été déçue.

    C'est un roman noir, psychologique et très intense.

    Le rythme est soutenu et l'angoisse très forte.

    On sent le chaos dans cette Nature magnifique et c'est une fin de roman ouverte: elle s'ouvre sur tous les possibles.

     

    Je recommande évidemment ce livre!

     

     

    Merci beaucoup à NetgalleyFrance et aux éditions Stock pour m'avoir fait découvrir ce roman détonant.

     

    « Premier arrêt avant l'avenir Jo WITEKVous ne regarderez plus jamais une vache de la même manière! »

  • Commentaires

    2
    Mardi 22 Octobre 2019 à 19:20

    Bonsoir, merci pour ton commentairesmile

    Pour ma part, je préfère les fins "fermées", ne pas trop rester sur ma "faim" justement.

    Dans ce roman, Luc Lang aime beaucoup jouer sur les changements de temps, les flash-back, être dans la réalité et/ou dans les rêves ou cauchemars.

    Sans vouloir spoiler l'issue de ce livre, (amis visiteurs de mon blog, arrêtez vous là!), je penche pour la réalité plutôt que le cauchemar dans cette fin d'histoire. c'est mon avis bien sûr.

    En tout cas, un excellent moment de lecture avec un auteur que je ne connaissais pas!

    Belle soiréewink2

    1
    Readbooksandsunsh...
    Vendredi 18 Octobre 2019 à 16:07
    Alors, j'avoue que pour ce roman, j'ai dû faire preuve de concentration et il m'a beaucoup donné le tournis de par sa construction. Après pour le final et bien il laisse un peu libre cours à notre imagination. Et j'aime les romans qui nous font grattouiller le haut de la tête. Et pour cela, Luc Lang est très fort ! Après je me suis plus concentré sur le fond du roman et de ses personnages, en me mettant aussi à la place de ce papa, qui a l'impression que tout lui échappe. Il s'était fait une idée de son futur et de celui de sa famille qui finalement ne va pas comme il le pensait.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :