• Oserez-vous affronter le terrifiant secret d'Eden Woods?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Que les ombres passent aux aveux Cédric Lalaury Editions Préludes

     

    9 mai 1982, Keowe en Caroline du Sud, Franklin Webson, un riche industriel périt, dans son manoir, avec le reste de sa famille dans un incendie.

    L'enquête de police conclut à un massacre familial; le père aurait abattu sa femme ainsi que sa fille, Rose avant de retourner l'arme contre lui.

    Seul, Tobias, "Toby", 5 ans échappe à la tuerie.  Mais aucune trace de l'enfant. Volatilisé.

    Trente ans plus tard, Whitford au Kentucky, Jessie, 35 ans, découvre  un courrier adressé à son grand-père, décédé quelques semaines auparavant.

     

    Journaliste, écrivaine en mal d'inspiration et convaincue que son destin est lié à celui de Keowe et de son histoire, Jessie, épaulée ou gênée par un collègue, Miles Oakland, revient enquêter sur la tragédie des Webson et la mystérieuse disparition de l'Enfant d'Eden Woods.

     

    J'ai été conquise par l'atmosphère, les décors et les personnages qui hantent cette histoire.

    Le suspense et l'angoisse montent crescendo, l'ambiance est sombre et mystérieuse et les personnages ont tous une histoire à raconter.

    Le roman, porté par une écriture hypnotique, entre fantastique et réalité, dévoile une vérité insoupçonnée sur les sombres crimes.

    Un manoir redouté qui continue de hanter les mémoires, un voyage dans le temps, mêlant drames intimes et manipulation perverse.

     

    "Le manoir émergeait, sur les photos d'époque, au cœur d'une végétation dense. Il était massif, immaculé, doté de solides colonnes blanches et d'innombrables fenêtres, surchargé comme une pâtisserie appétissante au premier regard, qui se révèle écœurante dès la seconde bouchée. C'était l'une de ces constructions qui vous observent de haut pour mieux vous écraser de leur importance désuète et du poids de leur passé enténèbré".

     

    Merci à NetgalleyFrance et aux Éditions Préludes pour m'avoir permis de découvrir ce thriller psychologique.   

     

     

    « La place des femmes dans la société algérienneMagistral, terrible, suffocant! »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :