• Un beau roman à méditer

    http://ekladata.com/z3dtow_awiB_voqJPG0-E2843zE.jpg

    Sankhara Frédérique Deghelt Editions Actes Sud

     

    Dans ce roman, on suit la vie d'un couple, Hélène et Sébastien.

    Hélène a des jumeaux de 5 ans et est mère au foyer. Elle habite à Paris et vit une vie assez simple.

    Néanmoins, il lui manque quelque chose. Elle n'est pas heureuse.

    Elle ne vit pas exactement ce qu'elle aurait aimé faire.

    Un jour, après une violente dispute avec son mari, elle décide de partir pour dix jours dans un lieu où l'on ne pratique que la méditation.

    Elle part se confronter à un mode de pensée dont elle ne sait rien, où le silence est imposé telle une lente plongée en soi-même.

    Elle ne dit pas à son mari où elle va. Par contre, elle prévoit tout pour ses enfants pour lesquels la rentrée scolaire approche : les mamies qui s'occuperont d'eux, les petites cartes envoyées pour chacun de ses jours d'absence.

    Elle s'embarque pour une incroyable aventure humaine introspective.

    Son mari, quant à lui va vivre ces dix longues journées avec des hauts et des bas, plongé dans une espèce de marasme.

    Il imagine évidemment les pires choses. Que sa femme le trompe, qu'elle est partie avec un autre.

    Sébastien est journaliste à l'AFP et lorsque Hélène médite, les attentats du 11 septembre ont lieu.

    Tandis qu'elle ignore tout de cette terrible tragédie, lui est plongé dans cette actualité complètement folle.

     Sankhara est l'histoire de cette femme et de cet homme qui, en dix jours, vont complètement révolutionner leur vie intime, leur vie intérieure et comment ils vont réussir ou pas à traverser ce bouleversement total et cette déflagration mondiale.

    Croisant l’actualité brûlante, les attentats de 2001, et l’histoire intime d’un couple en crise, Sankhara pose une question essentielle : comment vivre soi-même en paix, alors qu’autour de nous tout n’est que fureur ?

     

    Je vous invite vraiment à lire ce roman. Par contre, je ne l'ai pas lu d'une seule traite. Il faut prendre le temps de le découvrir.

    Une petite méditation entre chaque chapitre s'impose:)

     

    "Des noeuds commencent à se former au plus profond de nous-mêmes. Les sankharas. Ce sont ces sankharas , perceptions physiques inconscientes, qui sont engrammés dans le corps et nous rendent heureux ou malheureux".

    « Pour de vrai.Un roman feel-good, marrant, voire loufoque »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :