• La place des femmes dans la société algérienne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'accomplissement  Nassima Terfaya

    Maison d'auto-édition Librinova

     

    Dans la langue arabe, le prénom Faïza signifie " celle qui remporte un succès" ou " victorieuse ".

    Et dans ce roman de Nassima Terfaya, la plus belle victoire de Faïza est la défense de son existence et de sa liberté.

    Faïza est une algérienne charmante, vive et spontanée. Eprise de liberté, elle n'apprécie pas les contraintes et n'en fait qu'à sa tête. Dynamique et curieuse de tout, elle s'épanouit au contact de la Nature.

    Mais Faïza voit plus loin. Encouragée par son cousin Zoubir et sa mère analphabète, la jeune fille entreprend des études. Or, la scolarisation des jeunes filles était rare en Algérie. C'est un droit que beaucoup d'algériennes n'ont pas eu.

    Une des causes, et on la retrouve ici, la crainte  tout simplement que l'on dise que le père de Faïza laisse sa fille aller à l'école.

    Mais Faïza poursuit son rêve rejetant le carcan de la tradition et les convenances.

    Nassima Terfaya donne la parole aux femmes. On y découvre la vie de différentes femmes, jeunes ou plus âgées, en Algérie au XXème siècle.

    Et toutes ces femmes sont fortes. Ce sont des résistantes. On s'attache à elles. On ressent de la compassion, de l'admiration. On vibre avec elles.

    L'auteure décrit la violence extrême dont font l'objet ces femmes algériennes, dans une société patriarcale.

    Les hommes considèrent qu'ils ont un droit de violence sur les femmes. Ils estiment que leur corps et leur honneur leur appartiennent. Par conséquent, ce sont les violences familiales et conjugales qui sont alors les plus fréquentes.

    La main-mise de l'homme sur la femme, les difficultés d'accès des femmes au système éducatif, l'importance de la religion, le devoir pour les hommes d'avoir un garçon, le respect des traditions sont autant de thèmes abordés dans cet ouvrage.

    Faïza, une femme qui parle, qui s'oppose au silence imposé aux autres femmes.

    Faïza et son combat pour se chercher, se trouver, s'accomplir et connaître le bonheur d'être soi-même.

     

    Si la langue est souvent poétique, petit bémol concernant le style qui ne m'a pas complétement séduite ainsi qu'une chronologie un peu brouillonne.

    Un ouvrage bien documenté, une réflexion édifiante et des personnages très attachants font de ce livre un passionnant moment de lecture.  

     

    " C'était cela qui donnait aux études de Faïza une valeur exceptionnelle. C'était cela aussi qui poussait Faïza à relever le défi. Pour toutes ces raisons, elle se disait à chaque fois qu'elle se sentait faiblir : " Pour accéder à une vie meilleure , il faut la mériter ". Elle se plongeait alors avec plus de ferveur dans ses lectures. La joie de la découverte n'en était que plus intense."

     

    Merci beaucoup à Netgalleyfrance et à Librinova pour cette belle découverte.

    « Tu vis? Agis! Oserez-vous affronter le terrifiant secret d'Eden Woods? »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    GIGI
    Mardi 3 Décembre 2019 à 15:27

    J'ai lu également ce roman, votre critique décrit vraiment la sensation quand on lit ce livre plein d'émotion et de personnages attachants et courageux.

    Passionnant c'est le mot qui qualifie ce roman. A l'honneur du combat des femmes maghrebines.

      • Mercredi 4 Décembre 2019 à 16:38

        Merci pour votre visite et commentaire sur mon blogsmile

        L'accès des femmes au système éducatif est sans conteste un des paramètres qui a marqué le plus les changements intervenus dans la condition féminine en Algérie depuis l'indépendance.

        Il y a sans aucun doute des progrès réalisés mais encore beaucoup à faire sur le plan des libertés individuelles.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :