•  

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Premier arrêt avant l'avenir   Jo WITEK

    Actes Sud Junior

     

    Le Bac en poche, Pierre est un jeune homme brillant, ambitieux et réservé.

    Son avenir semble tout tracé : de belles études à Paris, un bon job à la clé sans aucun doute. Une belle revanche pour ce jeune homme issu d'un milieu modeste. Mais ça, c'était avant qu'il ne rencontre dans un train la magnifique et exubérante Olympe Sauvage. La jeune fille porte des dreadlocks, voyage sans billet, lit Proudhon et doit partir pour une mission humanitaire sur un voilier mais surtout elle fait naître en lui un amour sans limites. Un amour qui, contre toute attente, semble réciproque. Pierre est chamboulé par cette rencontre. Lui qui a toujours laissé les autres contrôler sa vie a envie de légèreté, d'une pause et de beaucoup d'amour. Et Olympe n'est pas une fille sans cervelle, elle a une vie structurée, elle est posée et sait ce qu'elle veut. Hésitant, il se laissera finalement petit à petit guider vers le chemin de la liberté, de l'engagement et sur celui de l'amour grâce à Olympe.

    Un brillant et touchant roman d’apprentissage très bien écrit par Jo Witek dont j'aime beaucoup l'écriture. L'écrivaine a, avec Pierre, créé un héros romantique, un garçon au cœur tendre, un peu en retrait, un peu maladroit, qui n’a pas de certitude, qui doute de lui, de sa capacité à grandir mais qui qui n’a pas peur de dire ce qu’il ressent.

    Le désir peut décupler les forces.

    Un roman qui se termine en apothéose. Brillant!

     

     

    #netgalleyFrance


    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Actes Sud junior

     

    Gabriel est un jeune homme de 16 ans, solitaire et passionné par les oiseaux et la nature.

    Il accompagne sa mère, embauchée comme aide-cuisinière pendant deux mois, dans un vaste domaine entouré de landes.

    Là-bas, il y fait la rencontre d'Eléonore, la petite-fille des châtelains et en tombe passionnément amoureux.

     

    “Elle n’est pas pour toi, Gabriel. Oublie. Cette fille n’est pas à ta portée. C’est une héroïne de roman, une diva, une princesse moderne. D’ailleurs, elle ne te regarde pas. Son indifférence n’est pas une posture, tu t’es trompé. C’est juste qu’elle ne te voit pas et ne te verra jamais. C’est normal. Dans l’ordre des choses. Quelle fille aimerait un mec de seize ans qui passe son temps à regarder les oiseaux ? À lire ? Qui se lève à cinq heures du matin et préfère passer la nuit à écouter coasser les rainettes que de s’agiter sur les dancefloor branchés ? Quelle fille aimerait le fils de la domestique ?

     

    Gabriel est un personnage aussi fascinant qu'inquiétant.

    On le devine habité par de vieux démons, d'étranges pulsions un peu sauvages et le malaise s'installe alors par petites touches.

     

    Très vite, Gabriel perd le contrôle.

    Jusqu'où ira-t-il pour se faire aimer?

     

     

    Autre livre de Jo Witek qui m'avait aussi beaucoup plu:

    un hiver en enfer

     


    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    L'école des loisirs

     

     

    L’ensemble des besoins des êtres humains peut être classé en cinq catégories.

     

    besoinshumains

     

    Un adolescent, 15 ans, SDF décide de participer à un jeu de télé-réalité

    basé sur la pyramide de Maslow.

    Peu importe son nom, son âge. Il est le candidat no 12778. Il n’existe pas encore.

    Mais très vite, il risque fort de devenir quelqu’un, et même quelqu’un de célèbre.

    Et c’est bien ça le pire.

     

    Un roman ado très fort, totalement contemporain,

    qui dénonce les travers des réseaux sociaux et le voyeurisme de la télé-réalité et  analyse notre regard sur les SDF et sur nos réels besoins.

     

     

    "Pouvoir choisir précisément le mot qui sort de sa bouche,

    lui donner une teinte particulière, unique, qui reflète vraiment notre âme à un moment donné,

    c'est pourtant, selon moi, la plus grande des libertés".


    votre commentaire
  • 207
     
    Le Muscadier
    Collection Place du Marché
     
     

    Définition Larousse: À contre-courant,

    en sens opposé au sens de la tendance générale

     


    Florence Cadier signe ici un recueil de nouvelles dans lequel neuf individus se sont  distingués par leur courage et leur sang-froid.

     

    Mêlant le passé au présent, parcourant différents pays, elle rend hommage à ces héros ordinaires qui ont agi de manière extraordinaire.

     

    Avec une vaillance incroyable et des initiatives audacieuses, ce sont parfois des individus discrets ou peut-être perçus comme pusillanimes qui se retrouvent à accomplir des actes de bravoure.

     

    Martine est caissière depuis quinze ans dans un magasin et pour rendre le monde plus vivable pour tous, n'hésite pas à se mettre en situation hors la loi.

    Aux Etats Unis, Archibald, 90 ans tient tête à la police venue l'interrompre dans sa distribution de nourriture aux SDF.

     

    Devant la monstruosité nazie, combien d'innocents dans la résistance et de courageux aussi devenus martyrs!

    Pour avoir dénoncé la politique criminelle du Troisième Reich, Sophie Scholl, son frère et un ami, piliers du réseau de la Rose blanche seront guillotinés.

     

    Roland, au péril de sa vie, sauve deux jeunes enfants juifs lors de la rafle du Vel' d'hiv

    et pourtant... qu' est-ce qui  prédestinait cet homme à devenir héros malgré lui?

     

    C'est face à de telles situations dramatiques que l'on voit qui est capable de marcher contre le mal, de s'opposer à une injustice.

     

    L'expérience du passé montre qu'il faut toujours être vigilant pour détecter, dénoncer et intervenir lorsque des situations malheureuses se présentent.

     

    Les acquis demeurent fragiles; il faut continuer à lutter pour plus de justice, plus d'égalité.

     

    Nous avons l'obligation de combattre le harcèlement, la discrimination et l'homophobie!

     

     

    Beaucoup d'émotions et de gravité à la lecture de ces nouvelles brûlantes d'actualité,

    un style concis et incisif, 

    un appel à la résistance, à l'engagement!

    ,


    Rosa Luxembourg avait dit:

    "Ceux qui ne bougent pas, ne sentent pas leurs chaînes".

     

    Soyons attentifs, aujourd'hui plus que jamais!

     

     

     

     

    Partager sur Facebook

     

     

    Pour suivre l'actualité des éditions Le Muscadier, cliquer ICI 


    2 commentaires
  •  

    Editions Le Muscadier

    Collection Place du marché

    pour collégien, lycéen (et plus!)

     

    Deux livres avec de très belles photographies de couverture,

    très rapides à lire, très émouvants.

    http://www.muscadier.fr/wp-content/uploads/2014/10/9791090685468-673x1024.jpg 

     

     

    François David

     

     

    Iahoo est un chien d'aveugle, c'est lui qui guide José, élève de cinquième, et qui l'accompagne partout.

    Ironie du sort pour un jeune aveugle que d'être exposé à la lumière, d'être le centre du monde.

    Car José et son chien attirent les autres enfants, de part son handicap et parcequ 'un chien entre au collège.

    Mais cela ne plaît pas à tout le monde et surtout pas à Julian.

    Quel stratagème ce collègien va t-il trouver pour déstabiliser et peiner José?

     

     

    Nathalie attend tranquillement son bus pour se rendre à son cours de danse.

    Elle est heureuse.

    Cette insouciance, ce bonheur vont être brutalement interrompus par un événement  violent et injuste.

    Profondément ébranlée et fragilisée, comment cette jeune fille va t-elle retrouver le courage pour avancer et   la confiance en elle?

     

     Deux histoires de collégiens sur le thème des enfants victimes d'agressions.

     

     

     

     

    http://www.muscadier.fr/wp-content/uploads/2014/10/9791090685468-165x250.jpg

    Christophe Léon

     

    Un peu dans la même veine que Pense bêtes, on retrouve l'esprit malicieux de l'auteur au travers de trois fables que constitue cet opuscule.

    Avec Blattaria, Christophe Léon nous entraîne dans le monde impitoyable des blattes et des mauvaises herbes.

    Un père et son fils tentent de les éradiquer .

    Petit à petit, le père montre des signes de faiblesse en dépit des encouragements de son fils.

    Et la sentence tombe, impitoyable, le drame est proche.

    Il annonce la victoire et la puissance des cafards au grand désespoir du fils.

    Cruelle et injuste.

     

     

    De père en fils

     

    Une visite dans une ferme pédagogique ultramoderne.

    Première étape, la maternité.

    Les bêtes naissent par césarienne laquelle fait gagner un temps considérable.

    Puis elles sont triées, les femelles  dans les pouponnières, les mâles réduits à l'état de pâte dans des broyeuses.

    Travailler dans le silence est primordial aussi les cordes vocales des jeunes qui viennent de naître sont coupées.

    Les animaux sont ensuite engraissés par des machines en peu de temps, leurs dents arrachées pour éviter toute morsure puis dernière étape, l'abattoir.

    Âmes sensibles s'abstenir.

    Mais n'est pas l'animal celui qu'on croit.

     

     

    Tercio 3

     

    Bienvenue dans le monde de la finance et du CAC 40!

    On y entre comme dans une arène!

    On en ressort  vivant et triomphant comme le toréro

    ou mort, estoqué par le matador.

     

     

    Une collection audacieuse et intelligente qui fait passer des messages citoyens et bouscule les habitudes.

     

    Pour suivre l'actualité des éditions Le Muscadier, cliquez ICI


    2 commentaires
  •  
    1507-1
     
    Jo Witek
    Actes Sud Junior
    dès 14 ans
     
     
    "La famille, ce havre de sécurité, est en même temps le lieu de la violence extrême"
    BORIS CYRULNIK,
    Les Nourritures affectives
     
     
     
     
    Voici un thriller qui traite de la relation mère/fils.
     
    L'intrigue se déroule au coeur d'une famille aisée.
    Edward a grandi avec son père, brillant architecte. Sa mère, Rose, lointaine et fragile, revient un jour d’un long séjour en hôpital psychiatrique. Elle, qui n’a jamais su l’aimer, lui demande à présent de jouer le jeu de la famille soudée. Pour le jeune garçon, il est hors de question d’effacer toutes ces années privées de l’amour maternel.
    Solitaire, enfermé dans des TOCS, il ne bénéficie, pour seule lumière quotidienne, que de l’écran de son ordinateur.
     
    "Comment ne pas devenir dépendant d'un monde qui fait de vous un être exceptionnel?"
     
     
    Tout bascule avec la mort accidentelle de son père. Il se retrouve seul dans un chalet avec cette mère haïe, qui soudainement l’étouffe d’affection et l’isole davantage. Un face-à-face terrible commence au coeur de l’hiver.
     
    Deux êtres. Deux folies.
     
    Au point de conduire au meurtre ? Qui entre eux deux dit la vérité ? Un seul, forcément...
     
     
    Ce roman se construit sur une impression très forte d'enfermement en plaçant le jeune héros Edward dans un face à face terrifiant avec sa mère.
     
    Autour des portraits psychologiques des  deux personnages phares, Rose, une mère blessée par la naissance de son enfant et  Edward, un fils qui a bien du mal à se construire face au manque de bienveillance maternelle, on plonge dans les cavernes humaines les plus obscures, cachées et terrifiantes…
     
     
    "Il eut envie de la gifler. Et à la colère succéda la honte. Quel genre de mec frappe sa mère? Oui, mais tout le monde n'a pas une mère comme la mienne. Un cercle vicieux. Une mauvaise relation mère-fils. Un lien malsain."
     
     
     
    La séquestration d’un adolescent dans son foyer familial, dans sa fragilité psychologique, dans sa rancoeur, sa colère…
     
    Un huis clos glaçant entre une mère et son fils, en plein coeur de l’hiver.
     
    Un roman complexe, un peu trop parfois, très dur, souvent insoutenable et qui nous tient en haleine jusqu'au bout.


    votre commentaire
  • 2014-08-19 10.11.05
     
    Voici quatre excellents livres à découvrir!
     
     
    Quatre bouquins qui abordent les thèmes de l'amitié, la liberté, la passion des chevaux,  la recherche de soi, la rencontre avec soi-même, la différence, le handicap et le harcèlement scolaire.
     
    Des livres pour les ados ET  pour les adultes.
     
     

    gif gratuit coeur

      
    Joseph Monninger
    Flammarion
     
     
     
    Hettie et Dolorès conduisent un vieux cheval vers les plaines de l'ouest.
    Là où Speed sera enfin libre.
     
     
    Roman de l'amitié indéfectible entre deux jeunes filles, passionnées par l'univers des chevaux.
    Liberté, indépendance, rebellion, amours naissantes, voyage initiatique.
     
     
    Je ne vous cacherai pas que j'ai refermé la dernière page de ce livre en larmes...
    C'est une pure merveille.
     
     
     
     
     
    Noémya Grohan
    Hachette témoignages
     
     
    La douloureuse histoire de Noémya: le harcèlement scolaire qu'elle a subi de nombreuses années durant, les agressions, l'humiliation, la dépression, les remises en questions ...
     
    ...puis l'écriture, salvatrice, la résilience.
     
     
    La première partie concerne le harcèlement jusqu'à la fin du collège et ensuite l’autre moitié  raconte ses années après le harcèlement,  ses tentatives d’études, ses rencontres professionnelles, ses tournages pour des émissions.
     
    Plus un livre à mettre entre les mains des parents et du corps enseignant.

     

    gif gratuit coeur

    Annelise Heurtier

    Casterman

     

    Amélia, 16 ans,  avale des gâteaux pour dissoudre ses chagrins.

    L'opportunité d'un voyage humanitaire en Mongolie, loin de ses parents,

    lui redonnera confiance en ce qu'elle est, lui permettra d'aller enfin à la rencontre d'elle même.

     

    "Parce que c'est là-bas que je me suis trouvée, là où naissent les nuages".

     

     

    Anne Vantal

    Actes Sud Junior

     

    Comme chaque matin, Valentin se rend à pied, à son école.

    Il se rappelle les recommandations de ses parents.

    "Je sais que tu en es capable, mais il faudra rester concentré" lui a dit son père.

     

    Il observe, détaille, analyse tout.

    Se pose des questions sur tout.

     

    Et tout se déroule parfaitement bien....

    sauf que...

     

    Un petit détail qui ruine l'engrenage parfaitement bien huilé.

    De fil en aiguille, tout se dérègle.

    Valentin, un peu "spécial", élabore un plan.

    Il y met la meilleure volonté possible, et ne pense qu'à bien faire.

    Il est dans le présent, ne pense pas une seconde aux conséquences de ses actes.

    Valentin sélectionne ce qu'il doit retenir. Ce qui a de l'importance ou non.

     

    Valentin, petit bonhomme différent des autres enfants?

    Peut-être bien ...mais subtil, intelligent, débrouillard, réfléchi.

     

    Un livre sur la différence, le handicap et parfois n'est pas différent celui qu'on pense.

     

    Un très joli livre à mettre entre les mains d'un enfant à partir de 10 ans.

     

     

    Voilà, vous l'aurez compris, j'ai pris énormément de plaisir à découvrir ces quatre très beaux livres durant mes vacances et ne peux que vous en recommander la lecture!

     


    votre commentaire
  • Cheval océan par Servant

    Actes Sud Junior

     

    Le jour de l'enterrement de sa grand-mère Avozinha, Angela, entérine la promesse qu'elle lui a faite,

    à savoir aller voir l'océan au  Portugal.

    En voulant vivre ce rêve avec Benjamin son petit copain, la vie d'Angela  va basculer.

     

    Et c'est devant cet océan "pareil à un cheval lancé au galop'' qu'elle crie sa hurle sa haine, sa colère, son désarroi...

     

    Angela est seule avec sa douleur...,

    Petit à petit, de façon très subtile, nous découvrons l'horrible tragédie dont elle a été frappée.

     

    L'histoire est courte mais les mots suffisent pour exprimer le traumatisme de cette jeune fille, sa vie brisée.

     

    Un texte plein d'émotion, écrit avec une grande justesse et beaucoup de poésie.

     

    A découvrir absolument.

     


    votre commentaire
  • Christophe Léon

    Editions Le Muscadier

    Collection Place du marché

     

     

    Ce livre est constitué de quatre petites nouvelles, un peu sur le mode fable, et dans ces nouvelles, l’auteur fait parler les animaux.

     

    Avec « Je suis une poule », on entre directement dans  l’enfer aviaire.

     

    Fouiller le sol, picorer des brins d’herbe, couver ses œufs et élever ses poussins : les livres pour enfants continuent à évoquer ainsi le quotidien de poules heureuses et insouciantes.

    Dans la réalité, il y a moins matière à de jolies histoires.

    Leur triste existence se passe à l'intérieur de hangars malsains, sans fenêtres et surpeuplés, où chacune ne dispose même pas de l'espace d'une page A4.

     

    Alors, imaginez lorsque l'une de ses poules se sent pousser des ailes pour échapper à cet enfer...

     

     

    «  Le Zoo » du troisième millénaire ouvre ses portes à une famille.

    Les avis sont souvent bien tranchés lorsque l’on parle de zoos. D’un côté, on trouve ceux qui pensent que les animaux ne peuvent être heureux que dans leur habitat naturel. De l’autre, ceux qui voient dans les parcs animaliers une excellente opportunité de protéger certaines espèces.

     

    Mais n’est pas l’animal celui qu’on croit…  Il est si facile de passer de l’autre côté du miroir.

     

     

     

    « Bêbêbert Ier »… Au nom d'un idéal de liberté, un mouton fou s'autoproclame leader du troupeau.

    Le tyran dirige, manipule  le troupeau  et pour asseoir définitivement son pouvoir propose la solution radicale qu’illustre parfaitement le dicton de Panurge.

     

    Pour conclure …et faire la passerelle avec la première nouvelle, «  Je suis un chien  ».

    Rex est un vieux chien de chasse. Tout se passe bien avec Gérard son maître jusqu’au jour où la télé-réalité entre dans leur vie….la télé-réalité et Geneviève. La télé-réalité, la fausse vie des vrais gens.

     

    Relegué au second plan, Rex décline mais c’est sans compter  sa rencontre avec une poule…

     

    Ce nouveau petit roman de Christophe Léon tend à prouver que les bêtes sont  capables de "penser".

    Et parce que les animaux  sont des êtres sensibles, l’auteur suggère avec beaucoup de finesse leurs conditions de vie  et revendique le respect qui devrait leur être dû.

     

    Ce livre s’adresse à des enfants à partir de 10 ans mais je pense que chaque histoire doit être accompagnée pour bien cerner toute la subtilité des propos de Christophe Léon.

     

    Voici un excellent livre de littérature engagée, efficace et nécessaire où les enfants peuvent affuter leur sens critique.

    Je suis ravie d’avoir découvert cette excellente collection « Place du marché » aux éditions Le Muscadier.

    Je le recommande très fortement.  

     

     

    Christophe Léon est né en 1959, il vit actuellement en Dordogne et se consacre à l'écriture.
    A la frontière entre les genres, il se construit un parcours littéraire singulier, avec des romans jeunesse, une pièce de théâtre et des fictions contemporaines.
    Il a publié à L'Ecole des loisirs, aux éditions du Rouergue, Thierry Magnier, Alice et Oskar éditions.


    votre commentaire
  •  

     
    Photo1513
     
    Editions Bayard Jeunesse
    Pour ados et plus...
     
     
    Neftali, treize ans, malingre, vit dans une petite ville au Chili. Cet enfant timide au point de bégayer, est un amoureux des mots qu’il griffonne sur des papiers et conserve religieusement dans un tiroir. Il s’invente des mondes oniriques, grâce à son imagination débordante. Tout ce qu’il voit et entend est prétexte à la rêverie. Il collectionne les moindres petits objets trouvés dans la nature ou sur le chemin de l’école : des bouts de bois, des fleurs tombées, des cailloux…
     
    Au grand désespoir de son père, un individu tyrannique qui dirige une équipe de cheminots. Ce dernier entend faire de son fils un homme robuste et solide, et voudrait qu’il soit médecin ou dentiste.
    Comment Neftali, le solitaire, réussira-t-il à concilier son amour pour les mots et les désirs de ce père autoritaire ?
     
     
    Le Rêveur est un ouvrage de fiction inspiré d'événements réels qui ont marqué l'enfance de Pablo Neruda, l'un des plus importants poètes du XXè siècle.
     
     
    Ce livre est écrit à l'encre verte car  Pablo Neruda disait que c'était "la color de esperanza" - la couleur de l'espoir.
     
    Photo1515
     
     
     
    Voici une fiction pleine de poésie et de sensiblilité. Les auteurs entraînent le lecteur dans un voyage au pays de l'imagination et donnent envie de découvrir les poèmes de ce poète chilien.
     
    Photo1514
     
     
    "Quelques jours avant sa mort, Pablo Neruda, déclaré traître à son pays, voit débarquer chez lui des militaires en armes qui ont pour ordre de fouiller er saccager sa maison.
     
    Regardez autour de vous, leur dit-il. Ici, il n'ya qu'un seul danger pour vous: la poésie."
     
     
     
    "... Il meurt lentement
    Celui qui ne change pas de cap
    Lorsqu'il est malheureux
    Au travail ou en amour,
    Celui qui ne prend pas de risques
    Pour réaliser ses rêves
    Celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
    N'a fui les conseils sensés.

    Vis maintenant.
    Risque-toi aujourd'hui..."
     
                              Pablo Neruda (1904-1973)
     
     

    Prix du meilleur livre jeunesse 2013 décerné par la rédaction de Lire

     


    votre commentaire
  • Editions Sarbacane

     

    Ne vous fiez pas à cette jolie couverture de livre  toute colorée.

    En y regardant de plus près, un crayon de couleur sort du lot, il est différent des autres…

     

    Antoine Dole écrit avec « Copier cent fois » un récit glaçant sur la différence en général, l'homosexualité et l'homophobie, la violence et le harcèlement.

     

    C’est toute la difficulté de vivre dans un monde cruel, dans une société qui ne fait pas dans la dentelle avec ceux qui se sentent « différents ».

     

    Mais c’est surtout  l’immense vide qu’un fils peut ressentir face à un père qui ne l’accepte pas et qui lui renvoie une image dévastatrice de lui-même.

     

    « Papa m’a dit cent fois d’être un homme, et d’agir comme un homme. Oui mais Papa, lequel ? Je veux pas être comme Vincent, n’être fait que de bruits, de cris et de colère. Pourquoi tu m’apprends pas les mots, plutôt ? Les mots qui soulagent, les mots qui apaisent, je voudrais avoir les mots qui soignent, ceux qui ne laissent pas seul. Ceux qui ne me viennent pas quand les choses vont trop loin : « Arrête maintenant, arrêtez, c’est trop ». C’est ces mots-là Papa, que tu dois me donner la force de dire »

     

    Le jeune narrateur, 13 ans,  est criant de vérité. On ne peut qu'être touché par la simplicité avec laquelle il nous raconte ses maux, dont il avoue ses faiblesses.

     

    La seule qui le soutient, c’est Sarah.

     

    « Quand ma mère me disait que les monstres n’existaient pas, que fallait pas avoir peur, c’était pas vrai Sarah. Ces monstres-là, ils existent, moi j’en ai rencontré. On s’y fait et c’est le pire, on s’habitue à tout.
    J’ai honte, je n’ose pas la regarder, j’essaie de me redresser. Elle me redemande si ça va. Non, ça va pas, mais j’ai pris l’habitude. »

     

    "A copier 100 fois" est un roman  court par le nombre de pages mais énorme dans les émotions qu'il  dégage.

     

    Ce livre est un cri de détresse, un texte brut, rempli de sensibilité et de douleur rentrée. Un récit qui nous prend aux tripes, qui nous enferme dans la douloureuse spirale du harcèlement, dans la peur.

     

    Mais ce roman ne se veut pas moralisateur, triste ou porteur d'espoir, il est un message.

    Il ouvre néanmoins , au scalpel,  des pistes sensibles vers la réconciliation.

     

     

    A lire et à faire lire à tout adolescent.

    Il permettra de manière efficace d'introduire la question du harcèlement à l'école.

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    reseaux

    Editions Nathan

     

    Vincent Villeminot nous propose ici une réflexion sur les détournements malsains du net et la difficulté de le contrôler.


    Sur les réseaux, tout le monde pense connaître tout le monde.

    D’un côte, il y a le réseau de jour, classique. Et de l’autre, celui de la nuit, le réseau DKB sur lequel les internautes postent leurs rêves et leurs cauchemars.


    J'avais vraiment hâte de découvrir ce premier tome, le résumé m'attirant beaucoup.

    Mais j'ai eu énormément de mal à m'y retrouver au beau milieu de tous ces complots, toutes ces alliances, toute cette galerie de personnages, qui pour la plupart, n'ont aucun lien les uns avec les autres, ce qui est assez déstabilisant pour le lecteur.


    L'histoire me paraissait franchement intéressante et innovante mais la complexité de l'intrigue a eu raison de moi.

      Je n'ai malheureusement pas accroché du tout.
     

    Un livre  qui pourra trouver son lectorat pour les ados de plus de 15 – 16 voire 17 ans !


    votre commentaire
  • 83393978_o
     
    Editions Gallimard Jeunesse
    Collection Scripto
     
     

    Dans "Silhouette", Jean-Claude MOURLEVAT nous propose dix nouvelles, dix textes féroces qui vous surprendront dans leur chute.

     

    Certains vous tordront le cœur…

     

    Nos dix "héros" subissent tous un revers du sort inattendu voir cruel !

     

    Chaque nouvelle est une rencontre.

     Ces silhouettes…,ce pourrait être n’importe qui.

    Ces histoires n'ont rien d'extraordinaire et pourraient arriver à chacun d'entre nous.

     

     

    Jean-Claude Mourlevat a un talent extraordinaire pour captiver immédiatement son lecteur.

    Silhouette est  un recueil qu’on ne lâche plus, dès lors que l’on s’est attaqué à la première de ces nouvelles.

     Jean-Claude Mourlevat est un véritable conteur.

     

    Il   compose ici un recueil de fables modernes, toutes dotées de leur propre morale.

    Bien que publié dans une collection jeunesse, ce recueil de dix nouvelles devrait séduire un public très large.

    A découvrir absolument!

     

    vignette1646

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique