• LE PRENOM

     

    Vincent (Patrick Bruel), la quarantaine, va être père pour la première fois.

    Cela s’annonce comme un dîner convivial, organisé chez Élisabeth (Valérie Benguigui) et Pierre (Charles Berling), sa sœur et son beau-frère. Il y retrouve également Claude (Guillaume de Tonquedec),  un ami d’enfance.

    En attendant l’arrivée d’Anna (Julie El Zein), sa jeune épouse en retard, on le presse de questions sur sa future paternité dans la bonne humeur générale… jusqu’à ce qu’il donne, fièrement, le prénom choisi pour l’enfant à naître.

    Sa réponse plonge la famille dans la stupéfaction, et engendre le chaos.

     

    « Le Prénom » devient  finalement un révélateur qui va faire ressurgir les rancœurs de chacun.

    Celui-ci étant souvent un indice social ou même politique, il va faire éclater les préjugés sociaux et politiques que même des amis peuvent avoir entre eux et que Vincent prend plaisir à exagérer, par provocation.

    Les masques tombent alors. 

     

    « Le Prénom » n’en est pas moins une satire sociale réjouissante aux dialogues ciselés et personnellement, j'ai beaucoup aimé.

     

    Judaicine-Le-prénom-700x422

     

    le-prenom-25-04-2012-1-g
    « REGARD SUR...Etranges bibliothèques! »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :